Le chrétien terrestre


Le chrétien terrestre

Les prédicateurs prêchant le véritable évangile de la croix ne doivent pas faire plaisir à leurs auditeurs. Très souvent, lorsqu’on entend la plupart de ces prédicateurs, beaucoup de promesses nous sont faites au pupitre. Certes, on dénonce les faux enseignements, le péché, les œuvres mortes mais souvent ils concluent leur message par des prophéties du style « tu vas te marier » ou « tu vas beaucoup chanter pour le Seigneur » ou encore « je vois un grand ministère ».

Nul part dans les écritures, nous voyons les prophètes, apôtres, pasteurs ou évangélistes faire ce genre de promesses. Nous ne sommes plus dans le registre de la prophétie mais de la voyance (pas dans le sens biblique mais dans le sens ésotérique du terme). Nous berçons les auditeurs d’illusions et effaçons tout le message de la croix qui a été prêché jusque là.

Depuis des décennies, le peuple de Dieu a pour habitude d’attendre « sa petite promesse » de la part de l’homme de Dieu. D’une manière plus générale, nous vivons dans une société où la souffrance, l’effort, la contrainte, l’abandon de soi et des choses que nous aimons, la persévérance sont vécus de manière insupportable (cette mentalité est surtout présente en occident). Cet état d’esprit est malheureusement présent parmi les frères et sœurs en Christ.

Fort de ce constat, les prédicateurs se sentent obligés de donner des promesses qui font vivre les chrétiens dans le faux espoir d’une vie meilleure sur cette terre. Lorsque nous constatons que Dieu ne nous donne pas ce que nous voulons, nous boudons comme des enfants gâtés. N’oublions jamais cela: Lorsque nous entendons ce genre de prophéties, lorsqu’elles résonnent dans notre cœur, c’est parce qu’elles font appel à nos désirs et à nos convoitises charnelles (1 Pierre 2:11 ; 1 Jean 2:16).

De même, lorsque nous réalisons notre enfermement dans le légalisme et la religion ; au lieu d’en sortir et de venir à Christ, nous suivons d’autres mouvements (parfois inspirés de Dieu) et au bout d’un certain temps nous retombons dans nos désillusions.

Il est temps que des véritables prédicateurs et enseignants prêchent l’Évangile sans aucun compromis. Cessons de vouloir plaire aux gens ! C’est leur faire du mal. Amenons les enfants de Dieu à lever les yeux vers le ciel ! Je sais que ce n’est pas facile et peu gratifiant mais les enseignants devront rendre compte au Seigneur de ce qu’ils auront prêchés (Jacques 3:1).

Nous devons dire la vérité aux enfants de Dieu. Oui, nous ne serons jamais heureux de manière charnelle sur cette terre. Nous vivrons dans le rejet, la souffrance et la persécution (2 Timothée 3:12 ; Marc 10:30, Matthieu 24:13, Marc 13:13). C’est cela qui provoque en nous l’espérance du retour du Seigneur. Bien-sûr, il peut nous bénir de manière terrestre mais les plus belles promesses qu’il nous a données concernent son retour et l’avènement de son royaume. Sa Parole est suffisante pour nous faire tenir ici-bas et nous donner tout ce qui est nécessaire pour traverser les épreuves dans la victoire (Matthieu 4:4 ; Philippiens 4:13). 

Combien de fois nous avons entendu « tu seras la tête et non la queue ! » (Deutéronome 28:13). Nous sortons ce verset de son contexte. Le Seigneur s’adresse à la nation d’Israël qui (sous réserve d’obéir à la Parole) sera le repère pour amener toutes les autres nations au véritable Dieu d’Israël. Mais Etienne, Jean, Paul et tant d’autres n’ont jamais été la tête de quoi que ce soit sur cette terre. Au contraire, nous sommes la queue, maltraités et méprisés parce que nous avons reçu la marque de Dieu que l’ennemi déteste.

Un disciple de Christ accepte d’entendre des choses peu agréables à l’oreille car il reconnaît le message de la croix. 

Le véritable Évangile n’amène pas la foule à la conversion mais le reste à se sanctifier et à se préparer au retour de Jésus.


Que Jésus vous bénisse


Ludovic

4 commentaires

  1. Amen, c’est vrai que beaucoup sont vite découragés lorsque ces « petites promesses » ne s’accompli pas dans les délais qu’ils espéraient..Elles deviennent des obsessions parfois. C’est triste. Nous sommes tellement égoïstes. Que Dieu nous aide à nous contenter de Lui seul et Sa parole. Car Il nous suffit, son amour et sa grace nous suffit.

    Aimé par 1 personne

  2. Que dieu bénisse et fortifie le frère Ludovic sa famille et pour son enseignement c’est un vrai fils de dieu il a bien compris la parole révélée pour la marche en esprit c’est crucifier sa chair merci encore c’est la vérité c’est très rare je suis 100% d’accord la porte est étroite et le temps est proche amen

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s