Chercher à être un vase, sanctifié et utile pour Dieu

Ecrit par Zac Poonen

Une des caractéristiques d’un vrai serviteur de Dieu c’est qu’il doit être un vase saint, un vase qui se purifie lui-même (2 Timothée 2:20,21). Il y a deux purifications dont il est question dans le Nouveau Testament. L’une c’est le nettoyage que Dieu fait : « Le sang de Jésus nous purifie de tout péché. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous purifier » (1 Jean 1:7,9). Dieu nous purifie de la culpabilité du péché. Nous ne pouvons pas le faire. Seul le sang de Jésus peut le faire. La deuxième purification c’est quelque chose que nous devons faire nous-mêmes (« Si quelqu’un se purifie » – 2 Timothée 2:21). Elles sont comme les deux faces d’une pièce. Dieu purifie notre péché passé et nous nous purifions des mauvaises choses que nous voyons dans nos vies.

Peut-être que vous avez l’habitude de faire des blagues qui blessent les autres – quelque chose que Jésus ne ferait jamais. Ne demandez pas à Dieu de vous en purifier. Dites: « Seigneur, je vais me nettoyer. Je vais abandonner cette mauvaise habitude, avec ton aide ». Ou peut-être que vous avez une curiosité qui fait de vous un fouineur dans les affaires des autres. Vous devez vous purifier du fait d’être intéressé par les questions qui ne vous concernent en aucune façon. Si un homme se purifie ainsi, il peut être un vase sanctifié et utile pour le Maître.

La passion de ma vie pendant de nombreuses années a été d’être un vase utile à Dieu pour chaque bonne œuvre qu’il peut faire à travers moi au cours de mon unique vie terrestre. Nous vivons peut-être au plus 80 ou 90 ans sur cette terre. Chaque année de notre vie doit compter pour Dieu. Si vous voulez vivre une telle vie, nettoyez-vous vous-mêmes chaque jour. Demandez au Seigneur de vous montrer les choses qui sont inutiles – et nettoyez-les. Que votre vie soit une vie de continuel nettoyage. Si vous êtes sérieux à ce sujet, vous serez un vase utile au Maître. Il y a beaucoup de vases dans l’église qui sont inutiles.

Paul compare les chrétiens à différents types de vases dans une maison. « Dans une maison riche, il y a des plats d’or et d’argent, ainsi que certains faits de bois et de terre; les plats chers sont utilisés pour les invités, et ceux de bas prix sont utilisés à la cuisine ou pour y mettre les ordures. Si vous restez loin du péché, vous serez comme un de ces plats en or le plus pur – le meilleur dans la maison – en sorte que le Christ lui-même peut vous utiliser pour ses buts les plus élevés » (2 Timothée 2:20,21 – Living Bible)

Mais ne pensez pas à l’utilité uniquement. Beaucoup de gens sont heureux de savoir que Dieu les utilise. Dans une maison, les gens utilisent davantage les boîtes en bois que leurs vases d’or. Mais lequel des vases a plus de valeur ? Êtes-vous préoccupé par votre utilité ou par votre valeur spirituelle ? Votre valeur spirituelle est beaucoup plus importante pour Dieu que votre utilité dans Son œuvre. Dieu utilise beaucoup de gens pour faire Son œuvre – même le diable. Le diable a une fois envoyé une écharde comme messager dans la chair de Paul – et Dieu a utilisé cela pour garder Paul humble. Dieu a utilisé Balaam. Dieu a utilisé Salomon même pour écrire les Écritures, mais il est allé en enfer après cela. Donc, ne vous glorifiez jamais dans le fait que Dieu vous utilise. Beaucoup de ceux qui ont prophétisé et fait des miracles dans le Nom de Jésus seront rejetés au dernier jour (Matthieu 7:22,23). Donc, être utilisé par Dieu n’est pas la chose principale. Quelle est votre valeur intrinsèque? Êtes-vous un vase d’or?

Quand il y a un incendie dans une maison, les gens se précipitent pour retirer leurs vases d’or et d’argent – et pas leurs vases de terre. Ainsi en sera-t-il aussi, quand le monde sera en feu. « Ils seront à moi, dit le Seigneur Tout-Puissant, en ce jour-là quand je préparerais mes joyaux. Et vous verrez la différence entre ceux qui servent Dieu et ceux qui ne le servent pas » (Malachie 3:17,18 – Living Bible). Si vous n’êtes actuellement qu’un vase de terre pas cher, vous pouvez devenir un vase d’or en vous purifiant vous-mêmes de tout ce que vous voyez comme non semblable à Christ dans votre vie.

Si vous décidez de vous purifier, l’une des premières choses que vous devez fuir ce sont les convoitises de la jeunesse (2 Timothée 2:22). Même un homme comme Timothée qui avait environ 45 ans à cette époque, a dû fuir les convoitises de la jeunesse. Paul dit à Timothée, ce frère totalement dévoué, que la seule façon dont il pouvait échapper au fait de pécher dans ce domaine était de fuir la tentation. Il ne devait pas s’imaginer qu’il était trop âgé pour être tenté dans ce domaine. Ne vous imaginez pas que parce que vous êtes âgé de 45 ans, vous ne serez pas tentés. Ne laissez pas ces péchés vous tirer vers le bas et détruire votre ministère.

« Recherche la justice avec ceux qui invoquent le Seigneur d’un coeur pur » (2 Timothée 2:22). En d’autres termes, nous devons chercher la communion principalement avec ceux qui cherchent la pureté. Cela nous aidera à fuir le péché. Nos meilleurs amis sur la terre doivent être ceux qui désirent la pureté de tout leur cœur. Beaucoup de croyants ont des standards plus faibles et ne sont pas intéressés par la piété. Mais nous devons passer la plupart de notre temps avec ceux qui cherchent à vivre une vie sainte.

Comment pouvons-nous savoir si quelqu’un a un cœur pur? Jésus a dit que les gens parlent de ce qui remplit leur cœur (Matthieu 12:34). Nous savons ce qui remplit le cœur d’un homme par les choses dont il aime parler. S’il parle toujours d’argent et des choses matérielles, c’est parce que son cœur est rempli de pensées sur l’argent. D’autre part, quand un homme veut surtout parler du Seigneur, vous savez que c’est là ce qui remplit son cœur. Je veux être en communion avec ceux qui aspirent à être comme Jésus. Quand nous aimons le Seigneur, nous aimons parler de Lui. Tel est le secret du service efficace pour le Seigneur.

Crédit : cfcindia.net
PS :
Bonjour à tous. Par rapport à l’article traduit de Zac Poonen, je voulais apporter une précision : Salomon n’est pas en enfer. Le livre de l’Ecclésiaste nous laisserait penser qu’il se soit repenti. J’ai préféré traduire l’intégralité du message car malgré cela je pense que la pensée générale de l’auteur est intéressante. De plus le but de ce blog est d’exprimer, de pouvoir échanger sur différents thèmes, toujours dans l’amour et le respect évidemment. Sur ce blog, je mettrai des vidéos et des textes d’autres personnes qui ne sont pas forcément du même avis que moi sur certains sujets mais qui respectent la saine doctrine. Soyez tous bénis en Jésus.

Ludovic Rougé

6 commentaires

  1. Bonjour à tous. Par rapport à l’article traduit de Zac Poonen, je voulais apporter une précision : Salomon n’est pas en enfer. Le livre de l’Ecclésiaste nous laisserait penser qu’il se soit repenti. J’ai préféré traduire l’intégralité du message car malgré cela je pense que la pensée générale de l’auteur est intéressante. De plus le but de ce blog est d’exprimer, de pouvoir échanger sur différents thèmes, toujours dans l’amour et le respect évidemment. Sur ce blog, je mettrai des vidéos et des textes d’autres personnes qui ne sont pas forcément du même avis que moi sur certains sujets mais qui respectent la saine doctrine. Soyez tous bénis en Jésus.

    Ludovic Rougé

    J'aime

  2. Merci ludovic pour cette enseignement. Mon mari et moi aimerions te parler en privé. Nous sommes sortis de l’anjc. Que dieu te garde.

    J'aime

Répondre à DAVID Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s